La meilleure cuisine de rue de Paris – et où la trouver

Préparez votre appétit pour voyager dans les rues de Paris, du fromage grillé gourmet et des sandwichs au porc à la baguette jambon française classique.

Une réglementation stricte et la crainte d’une invasion de malbouffe ont empêché Paris de sauter dans le train de la nourriture de la rue lorsqu’elle s’est répandue dans d’autres métropoles européennes. Mais tout cela a changé. Depuis que le premier camion hamburger a fait tourner son moteur en 2011, une rafale de grignotines mobiles et de plats à emporter de qualité est apparue à Paris, pour le plus grand plaisir des déjeuners pressés et des clients qui veulent le meilleur d’un pique-nique et d’un restaurant chic.

1. Sandwich baguette chez Chez Aline

Le classique et, jusqu’à tout récemment, le sandwich baguette est le plat de résistance des étudiants affamés et de ceux qui travaillent dans les bureaux. Avec une boulangerie à chaque coin de rue, on pourrait penser qu’il est facile de trouver un bon sandwich, mais la pause déja est pleine d’embûches sub-par. Pour déguster le sandwich préféré des Français, le jambon-beurre, bien fait, rendez-vous chez Aline où le pain provient de l’impeccable Landemaine, le beurre d’une ferme normande et le jambon directement du dernier véritable producteur de jambon de Paris, Yves Le Guel (oui, il est fait à Paris avec du porc breton livré quotidiennement).

2. Sandwich Pastrami au Frenchie to Go

Le problème des grands restaurants parisiens, c’est qu’ils se remplissent vite. Mais certains chefs affichent leur maîtrise de la nourriture à des moments plus décontractés. Gregory Marchand de Frenchie célèbre a ouvert Frenchie To Go, où les sandwichs chauds au pastrami, le porc haché, les frites maison et les bières artisanales fraîches peuvent être dévorés sur place ou emportés. Des biscuits parfaitement émiettés et un gâteau au fromage fait maison complètent le festin.

3. Arepasat Bululu Arepa

Ce petit comptoir de plats à emporter sur le versant nord de Montmartre sert de délicieuses poches de maïs farcies de poulet, de bœuf ou de légumes et un choix de plantains amylacés sucrés (bananes frites), d’avocat mûr ou de haricots noirs. Le menu du midi à 9 euros est l’une des meilleures offres de la ville : une soupe aux haricots noirs soyeuse et un choix d’apéritifs pour briser le ventre. Commencez par une portion de croustilles de plantain croquantes et de guacamole, puis arrosez le tout d’une limonade de sucre de canne froide qui provoque le fronçage.

4. Fromage grillé chez Mabel

À deux pas de la rue de Montorgeuil, vous trouverez des sandwichs au fromage grillé qui rivaliseront avec les meilleurs sandwichs que votre mère ait jamais préparés à la plancha. L’antichambre du bar à cocktails et de l’empire du rhum de Paris, c’est un magasin de sandwichs au fromage grillé lumineux et gai qui propose une douzaine de variantes du fromage fondu et des toasts croquants au beurre : thon fondu, pastrami chaud, porc tiré et, bien sûr, du cheddar classique. Aucune expérience de fromage grillé n’est complète sans soupe à la tomate, et ils en ont aussi.

5. Crêpes à L’avant comptoir

Oui, il y a encore une très, très, très longue attente pour entrer dans le Comptoir du Relais d’Yves Camdebore à Odéon. Heureusement, il y a L’Avant Comptoir de Camdebore à côté, un bar à vin parfumé par les jarrets de jambon ibérique suspendus au plafond et des tapas dans la salle de repos. S’il fait beau à l’extérieur, prenez une crêpe de la fenêtre à emporter et mangez-la dans le Jardin de Luxembourg. Le chocolat est vrai, pas de Nutella, et il est imbattable avec un soupçon de cannelle.

6. Kebab au Grillé

L’original street food parisien, le kebab döner – ou tout simplement kebab, une poche de pita de viande râpée et de sauce blanche acidulée foulardée de joie après une soirée bien arosée, aux initiés – se transforme dans ce bar à emporter dirigé par Le Chateaubriand Frédéric Péneau, ancien élève. Du pain fait maison et de la viande du célèbre boucher Desnoyer en font une variante de l’habituel arrêt au puits de minuit (que vous devriez aussi essayer, au moins une fois).

7. Fish and Chips at the Sunken Chip (en anglais seulement)

Jusqu’à l’ouverture du Sunken Chip, le poisson et les frites à Paris étaient une triste affaire, généralement composée de filets de poisson congelés et de frites molles. Vous ne trouverez rien de tout cela dans ce petit avant-poste lumineux du 10e arrondissement. Le poisson frais est transporté quotidiennement par camion depuis la côte et la prise de la journée s’écoule à la craie sur l’ardoise. Des frites anglaises à la coupe épaisse et des petits pois vert vif complètent le menu, boisson comprise. Coup de coeur : du vinaigre malté à saupoudrer sur les frites !

8. Burgers au Camion qui Fume C’est presque agaçant de voir à quel point les hamburgers sont devenus populaires à Paris ces dernières années. Ils sont partout, sous toutes les formes, et affichent souvent des prix disproportionnés pour deux tranches de pain sec et de la viande douteuse. Mais il y a des fast food qui valent la peine d’attendre à Paris. Si vous allez à MK2 Bibliothèque pour un film, la ligne qui serpente à l’extérieur n’est pas pour le dernier film de Woody Allen, c’est pour Le Camion qui Fume, le camion de nourriture original de Paris. Présentez-vous tôt ou vous n’attraperez pas un hamburger juteux suintant Etivaz ou des rondelles d’oignon faites maison.